• Univers sacrés - 2

     

    Archives argentiques 1982           " Eloï eloï lama sabachthani ! "     " ελωι ελωι λεμα σαβαχθανι "

    "Eli eli lama sabachthani ?"

    "Eli eli lama sabachthani ?"

                   Sculptures de J.J.B.

    « Univers parallèles - 6Gérard Méry »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 06:20

    Je présume que tu nous traduiras !

    2
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 07:33

    Impressionnant l'expression du visage.cool

    3
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 09:12

     

    C'est en araméen les dernières paroles du Christ "Père, pourquoi m'as-tu abandonné ?" - En ce qui me concerne ces paroles me sont revenues de l'enfance dès que j'ai pris ces photos.

    Que l'ont soit croyant ou pas l'histoire de la crucifixion est belle et poignante.

    En ce qui concerne le sculpteur l'histoire est étonnante.

    Le visage du Christ est son autoportrait ajusté à l'âge et à la souffrance du supplicié. Si je me souviens même la dentition est celle de l'auteur à partir d'un moulage. Totalement mégalo il se faisait appeler «Jean-Jacques B » et lorsque je lui ai demandé pourquoi « B » il répondit laconiquement « B comme Buonarotti (véritable nom de Michel-Ange) et comme Beethoven... excusez du peu.

    Il a réalisé ce travail sur plusieurs années dans un entrepôt du bassin à flot de Bordeaux qu'il a squatté, sculptant le jour et travaillant la nuit comme manœuvre dans un entrepôt de yaourt... ça ne s'invente pas...

    Il décida d'exposer ses sculptures dans le jardin du parlement européen pour promouvoir son projet d'envoyer dans l'espace ses dessins représentant l'Homme de sa naissance à sa mort (ou à sa "renaissance" je ne sais plus). Il fit transporter ses sculptures (il y en avait 5 ou 6 symbolisant la beauté, la souffrance, le silence, le diable) dans un camion qui remontait à vide vers Strasbourg. Je crois que Jacques Chaban Delmas l'avait un peu aidé à trouver le transporteur gratuitement.

    Depuis je n'ai jamais eu de ses nouvelles et ne sais ce qu'il est devenu. Il me reste ces photographies.

     

    4
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 09:26

    Merci pour cette histoire surprenante. Quel homme étonnant!

    5
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 13:44

    C'est à partir de telles oeuvres que le christianisme s'est fait une réputation de religion masochiste.

    6
    Samedi 8 Novembre 2014 à 21:51

    J’aime bp la deux qui exprime soit la douleur ...ou moins certain l'arrivée victorieuse d'un marathon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :