• Les amants de pierre - 8

  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Avril 2015 à 06:43

    Les deux sont très expressifs!

    2
    Mardi 5 Mai 2015 à 22:25

    Amants de pierres

     

    La moisissure sans cesse ronge  et marbre les corps

    De doux volumes épousent des creux qu’aucun sens ne perçoit

    Aucune odeur n’emplit ces narines de délicieux messages

    Nul battement ne révèle  l’émoi

    Les doigts n’effleurent plus

    Les lèvres ne cherchent plus

    Aucun tâtonnement, aucun égarement, aucune impatience

    Les corps durcis ne sont plus animés des sentiments qui les faisaient palpiter

    Le chancre qui les recouvre s’épanouit sur la pierre

    S’approprie cet amour éternel qu’il ne peut supporter

    Cherche les cœurs pour les dévorer

    Mais paradoxalement ces lieux secrets gardiens de l’intime

                            Accotés à la mort pour l’éternité

    Lui échappent

    Dans cet ultime élan d’amour qui les a lié l’un à l’autre

    Pétrifiés pour l’éternité dans un bonheur absolu

    Ils ont franchi les barrières de la matérialité pour accéder à l’immortalité

    Bernard LESAGE

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :